Samedi 23 mars 2019 Larunbata

Centre Ville, DIDAM, Théâtre

« Course de fond danse et musique…
le souffle du chant et de la danse…  »

10h/ Au centre ville Danse et chant

Vers le marché des Halles, par le fleuve ERROBI nous parviennent les musiques festives de Garazi avec le groupe TXINPARTAK… elles rencontreront les voix joyeuses et fortes d’Arrantzaleak Zozial Klub, les mélodies géorgiennes venues du fond des âges avec le choeur KIMILIA

Et régalons-nous des mutxikoak dansés sur le Pont Pannecau… !

RENCONTRES LITTERAIRES ET ARTISTIQUES AU DIDAM

15h/ Lampedusa beach, théâtre et musique avec la Cie des Syrtes, au DIDAM

avec la comédienne Corinne LALLEMAND et le musicien (électroacoustique) J Louis HARGOUS

Texte de l’auteure italienne de théâtre Lina PROSA

Une embarcation transportant des réfugiés coule dans le détroit en face de Lampedusa. Alors que la plupart d’entre eux se noient et que le silence se fait, une jeune femme, Shauba, parvient à s’accrocher à ses lunettes de soleil comme à une bouée de sauvetage, le temps de raconter, dans un long monologue à la poésie abrupte, son odyssée : le temps de l’espoir, celui de la préparation, de la traversée et de la mort. Avant de sombrer au fond de la mer, elle trouve la force d’interpeller les dirigeants de ce monde – qu’ils soient européens ou africains – face à la tragédie qu’elle personnifie.

17h/ Artistes femmes, échanges, performances…

  • Corinne LALLEMAND, comédienne / Cie des Syrtes-Ciboure
  • Perrine FIFATJI, chanteuse et danseuse originaire du Bénin / Cie Résonnance-Bordeaux
  • Sylvie DARREAU, créatrice des éditions La Cheminante-Ciboure
  • Céline LATASA, conteuse / Cie Le chant des histoires-Anglet
  • LE LABO de Malandain Ballet Biarritz

Pas à pas, les femmes fortifient leur place dans nos sociétés… aujourd’hui au DIDAM, des artistes femmes témoignent de leurs pratiques et de leurs vécus en échangeant avec le public.

20h30/ Soirée au Théâtre de Bayonne ‘Michel Portal’

Grand concert de clôture du festival

Soirée organisée en commun entre le festival des Ethiopiques et Korrika Kulturala/AEK

-Korrika Kulturala-AEK… course pour la langue et la culture basque.

-Les Ethiopiques… courses de fond artistiques et culturelles pour la création en Pays Basque.

Le même jour, au même endroit… chacun a donc un peu modifié son programme pour offrir une belle soirée en commun au Théâtre de Bayonne, récemment nommé « Théâtre Michel Portal ».

>Rencontre de chanteurs géorgiens et basques proposée par le festival des Ethiopiques :

Autour de la chanteuse et musicologue Zoé PERRET originaire du Pays Basque s’est formé en Géorgie le chœur KIMILIA, avec des chanteurs très talentueux… Leurs chants, dans leur beauté envoûtante et sauvage, dialoguent avec les chants basques souletins offerts par Maddi Oihenart et Julen ACHIARY

Le chœur KIMILIA et Zoe Perret

(voir la présentation des artistes plus bas)

> Korrika Kulturala-AEK : Hommage au poète Joseba SARRIONANDIA,

dont les poésies irriguent nombre de compositions de chanteurs et musiciens du Pays Basque…

Concert KALAPORTU : autour du groupe AUDIENCE de Gernika, nous entendrons des poèmes de Joseba SARRIONANDIA chantés par Ines OSINAGA, Beñat ACHIARY, Joseba IRAZOKI, DANA et Rafa RUEDA et dits par les acteurs Miren GAZTAÑAGA et Ander LIPUS.

       Joseba SARRIONANDIA

(voir la présentation des artistes plus bas)

– KIMILIA… POLYPHONIES DE GEORGIE

Le groupe KIMILIA est né à Tbilissi, autour de la chanteuse du Pays Basque Zoé PERRET…
Zura Andguladze, Koka Khijakadze, Giorgi Dzaganishvili et Zoé Perret sont 4 chanteurs très talentueux qui nourrissent la même passion depuis très longtemps pour les polyphonies de Géorgie.
Ils travaillent les riches polyphonies traditionnelles du Caucase, avec des techniques de voix et beaucoup de styles différents.
Ressentant une forte attraction envers les diverses formes de chant qui existent en Géorgie, le festival des Ethiopiques a choisi d’inviter cet excellent groupe, doté de voix magnifiques. Il est vrai qu’une même « folie » du chant nous habite !

– LE CHANT PROFOND DES BASQUES  :  Maddi OIHENART et Julen ACHIARY

 

Comme le disait si bien Josean ARTZE :

« Je bois à la vieille fontaine,
Je bois l’eau nouvelle,
L’eau toujours nouvelle,
A la vieille fontaine de toujours »

Et nous avons toujours ces paroles de Jacques Berque en tête :
« L’authentique, ce n’est pas l’antique comme rabâchage, mais l’innové comme retrouvailles »

 

 

Maddi OIHENART et Julen ACHIARY  ressentent le cœur du chant traditionnel basque tout en allant de l’avant, créant de nouveaux chants, complètement ancrés au présent.
Entre Géorgie et Soule, bien sûr les montagnes… mais aussi un immense amour porté au chant comme force de vie.
Les chants souletins sont au Pays Basque un trésor, mélodies non tempérées, audacieuses, d’une beauté parfois saisissante… textes d’une haute poésie, ils sont au cœur de la rencontre entre Maddi et Julen.
Maddi a cherché et collecté des chants depuis des années, Julen s’abreuve aux sources les plus pures… présence dans leurs chants des maîtres qui les inspirent… 2 voix magnifiques où s’incarnent l’esprit du chant basque.

Hommage à Joseba SARRIONANDIA proposé par Korrika Kulturala-AEK :

– Concert KALAPORTU

A l’occasion de la KORRIKA en faveur de l’euskara, des concerts sont organisés à travers tout le Pays Basque par la Korrika Kulturala-AEK…
Cette année, le concert « KALAPORTU »  a été préparé en hommage au grand écrivain-poète basque Joseba Sarrionandia dont les textes ont été si souvent mis en musique !
Quel sens est donné à ce titre KALAPORTU ?
C’est un récital de chants qui pourrait se concevoir comme une « carte de la création » de Joseba Sarrionandia, une sorte de terre de naissance de ses créations… et ceux qui ont imaginé ce spectacle ont proposé à de nombreux musiciens et chanteurs de nous faire voyager vers ces terres !
Tout d’abord, le projet « Gure oroitzapenak / nos souvenirs » commence par le poème portant ce nom. Dans un premier temps, 12 cinéastes ont réalisé un film collectif, un livre-disque a ensuite vu le jour avec un recueil de textes et poèmes de Joseba Sarrionandia, et on nous offre maintenant ce spectacle de mise en musique de sa poésie sur scène.

Un grand moment à ne pas manquer avec :

– Le groupe musical de Gernika : AUDIENCE

Les compliments pleuvent dans la presse sur ce groupe originaire de Gernika : « peu de groupes du Pays Basque ont assimilé la racine de la musique nord américaine comme l’a fait cette formation… roots, funky, mélodies crépusculaires, blues, folk… un véritable diamant !
Loin d’être une énième imitation de ces musiques, c’est un voyage au cœur du son et des cultures des états américains qui permet leur aventure musicale. Dans le projet Kalaportu, ils composent ainsi un écrin musical qui épouse les esthétiques des voix et des itinéraires des nombreuses chanteuses et chanteurs qui portent les textes de Joseba Sarrionandia.

– OSINAGA, accordéoniste et chanteuse

Ce qui se dégage de cette jeune artiste quand on la voit jouer, c’est d’abord une volonté farouche qui puise ses forces dans une furieuse envie de s’exprimer… Entre ses bras, l’accordéon devient organique. Il perd son statut d’instrument extérieur pour épouser tous les mouvements profonds de l’âme. Il perd son côté folklorique, trouve des accents rythmiques, des accords, des placements nouveaux. Il dialogue avec le chant d’une manière très originale en lui offrant des espaces inattendus et émouvants.
Sur scène en solo, affairée et farouche, elle se donne sans réserve et cisèle les textes avec urgence.

– Joseba IRAZOKI :

Il est affamé de sons et de musiques nouvelles et se nourrit par tous les temps et en tous lieux de sources musicales très diverses.
Il franchit sa fringale aventureuse, s’exprime dans tous les styles qu’il franchit en contrebande, sans passeport… un jeu sincère et entier.
D’après les journalistes de la presse spécialisée, il signe avec son ami le chanteur Beñat Achiary,  entourés de Mikel Artieda à la basse et de Julen Achiary à la batterie et au chant, un des plus beaux disques de l’année 2018 au Pays Basque : il s’appelle BAS(H)OAN.

– Beñat ACHIARY :

Chanteur du Pays Basque Nord, puisant dans les racines des chants traditionnels dont il s’abreuve toujours, il explore inlassablement les musiques et la poésie du monde avec une soif d’authenticité, une profondeur dans la recherche du son, une quête artistique dans les rencontres multiples qu’il fait depuis des années à travers le monde, avec des partenaires musicaux allant des musiques traditionnelles à la musique contemporaine, à l’improvisation et au jazz.
Il participe à ce projet Kalaportu avec les textes de Joseba Sarrionandia dont il souligne la sensibilité sur les thèmes de l’exil et de l’aventure de chaque vie.

– DANA :

Des accents créoles dans la langue basque… le son cubain dans l’euskara pour servir les mélodies des chants composés avec la poésie de Joseba Sarrionandia. Une présence charismatique exorcisant la nostalgie…

– Rafa RUEDA :

C’est un des chanteurs et guitaristes des plus actifs de la scène biscayenne et du Pays Basque. Admiratif des musiques folk-rock des Etats-Unis, il développe dans ses disques une trace personnelle où apparaît son amour pour la poésie.
D’une voix calme et posée, il sert  avec talent les textes qu’il aime…

– Ander LIPUS :

Acteur de théâtre et de film, metteur en scène, dramaturge… son œuvre théâtrale et cinématographique est déjà considérable…
Explorateur infatigable, il nourrit ses quêtes par des recherches, des études, des expériences théâtrales et des voyages incessants.
Désormais il conduit depuis le Pays Basque une œuvre d’une originalité et d’une vie puissante.
Avec Miren GAZTAÑAGA, une des grandes actrices du Pays Basque, ils servent avec talent les textes de Kalaportu.

>> Réserver en ligne

> Télécharger le programme complet


A noter :

Ethiopiques/Ezkandrai et Korrika Kulturala-AEK

Kalaportu sera donné dans différentes villes d’Euskal Herri au cours de la Korrika…  concert prévu à Bayonne le 23 mars, en même temps que les Ethiopiques… nous nous sommes donc associés (chacun réduisant un peu sa programmation initiale) pour une soirée en commun au Théâtre.
Sites: http://www.ethiopiques.fr – http://www.korrika.eus